© 2017 CHRISTINA PRIETH OFFICAL SITE.

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

CRÉATION DE SITES WEB

« C’est en observant ma mère que j’ai appris à coudre », raconte souvent Christina. Étant la dixième d’une famille de onze frères et sœurs, dès son jeune âge, elle retouchait les vêtements usés que sœurs aînées ne souhaitaient plus. Cela lui permettait de faire des croquis pour préparer ses tenues de la semaine.

 

Une fois ses études secondaires terminées, Christina décida de se consacrer au monde de la mode et étudia le Modélisme Industriel à Valladolid. Elle continua ses études à l’Institut de Mode de Madrid (l’IADE), pour y étudier le Stylisme.

 

En 2003, Christina présenta sa toute première collection, « Rêve », au concours des Jeunes Stylistes de Castille-et-León.

Dès lors, elle réalisa de petites collections pour poursuivre son projet artistique, elle confectionna des coiffes sur mesure pour ses clientes et perfectionna son talent pour l’illustration de mode, une de ses grandes passions.

 

Christina officiait à Madrid dans de nombreux projets en tant que Styliste et collaborait à des séances photos pour des publications de mode.

 

En 2009, elle commença à élargir ses intérêts artistiques en faisant des tableaux et des sculptures par le mélange de techniques variées. Ces créations ont donné lieu à des évènements et des expositions d’artistes variés liés au monde de la mode de Madrid.

 

En 2012, Christina collabora avec la célèbre styliste espagnole María Escoté dans deux de ses plus importantes collections présentées à la Fashion Week de Madrid : « Poisson » et « Private Dancer ». Cette expérience lui permit de travailler aux côtés de grands stylistes, photographes, maquilleurs, acteurs et actrices espagnols, lui donnant par la même occasion les bases pour monter une entreprise de mode.

 

Toutefois, dans le but de réaliser son rêve, Christina s’installa à Paris en 2013 pour faire une année de perfectionnement dans le Stylisme et le Modélisme à l´École de la Chambre Syndicale de la Haute Couture. C’est là qu’elle réalisa plusieurs projets créatifs et participa à divers concours de mode : Kobe (Japon), Carapaces (compagnie des Enfants Terribles de Paris), Sixième Étage (prix du concours H&M), Le Me Shine (concours Hyères).

 

 

 En 2014, elle travailla avec le créateur de robes de mariées Christophe-Alexandre Docquin qui lui transmit le savoir-faire français.

Il s’ensuivit une période de travail dans les ateliers des plus grandes maisons de couture de Paris telles que Chanel, Givenchy, Louis Vuitton, Saint Laurent, etc. Christina collabora alors à la création des plus belles pièces de haute couture et cela lui permit d’aiguiser sa technique en couture, design textile et montage vêtement.

 

En 2016, Christina réalisa un autre rêve avec le projet Saint-Laurent by Heidi Slimane. Elle voyagea à Los Angeles pour un grand évènement du monde de la mode, un des défilés les plus importants de la maison de couture française intitulé « Saint-Laurent at the Hollywood Palladium ». Cette expérience unique fut un moment décisif pour Christina qui décida de lancer sa propre marque, Christina Prieth. Son concept est basé sur des robes de styles intemporels pour les femmes qui se considérent comme : positives, sûres d’elles-mêmes, qui savent ce qu’elles veulent, féminines et très marrantes.

 

Aujourd’hui, Christina parvient à concilier la création de sa marque, Christina Prieth, avec son travail pour de prestigieuses maisons de couture et avec l’Art comme style de vie et d’expression.

 

    *Traduction d'Edouard Emmanuel Lerisse (traducteur et interprète)

 Portrait  RINALDO SATA (New York, 2016)